MAOFree N'DJing
Be Creative, Be Free, On MAOFree et DJing !!

[ Directions ] Faces, contres et latéraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Directions ] Faces, contres et latéraux

Message par MmePop le 30th Septembre 2012, 11:03

Tutoriel proposé par MmePop.


Faces, contres et latéraux

L’éclairage de face est implanté en avant de l’objet à éclairer. Son angle idéal, notamment pour prendre un visage sans trop marquer les ombres du nez, des sourcils, etc, est de 45°.






Lorsqu’un espace est utilisé dans tous ses recoins, il est souvent nécessaire d’implanter des rattrapages de face. Ils permettent alors d'éclairer en fond de scène, une personne ou un objet en entier qui n'était pas pris dans le 1er faisceau...






qui, utilisé seul, aurait dû éclairer jusqu'aux murs / écrans / toiles en fond de scène pour atteindre cette personne debout.








Les contres jours sont placés en arrière de l'objet à éclairer, ils lui donnent du volume et découpent sa forme dans l'espace. En fonction des projecteurs utilisés et de leur qualité de lumière, la forme de l'objet sera plus ou moins nette, son ombre plus ou moins profonde.






Tout comme les faces, les contres jours nécessitent parfois d’un rattrapage sur la profondeur de l’espace...






car un seul faisceau pouvant prendre à la fois une personne debout en fond de scène et une à l'avant scène, risquerait d'aveugler les spectateurs.






Ces implantations concernent la face et le lointain, c’est à-dire de l’avant scène au fond de scène. Passons maintenant de jardin à cour (sur une scène, face au public, le côté jardin se trouvant à droite et le côté cour à gauche), avec les rasants, les latéraux et les douches.






L’éclairage rasant est un éclairage latéral partant du sol. Plus le projecteur est proche de l'objet à éclairer, plus il l'ombre de l'objet sera grande.

Les latéraux hauts créent du volume et marquent une ombre au sol.

Quant au faisceau de la douche, il tape exactement à l’aplomb de l’accroche du projecteur. Il a pour particularité de créer beaucoup d’ombres sur l’objet, mais très peu au sol.








Il existe des variantes à toutes ses directions, comme la contre plongée (éclairage de face partant du sol), les faces et contres croisés (légèrement en latéral), les rasant un peu en contre jour pour jouer avec les ombres… etc.

Le plein feux est un savant mélange de toutes les directions de lumière. Il existe plusieurs méthodes pour le réaliser mais contrairement aux idées reçues sa mise en place n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Mais ce sera pour un prochain sujet...
avatar
MmePop

Messages : 1106
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum